logo CRAQ

2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007

Deux nouveaux professeurs pour le CRAQ à l'Université de Montréal
2012-11-02

Le Centre de recherche en astrophysique du Québec (CRAQ) a recruté deux nouveaux professeurs d'astrophysique. David Lafrenière et Patrick Dufour se joignent au groupe d'astrophysique du Département de physique de l'Université de Montréal.

David Lafrenière a été le premier des deux à joindre le groupe d'astrophysique de l'Université de Montréal en juin 2011. David a obtenu son doctorat à l'Université de Montréal en 2007 sous la supervision du professeur et directeur de l'OMM, René Doyon, puis il a poursuivi ses études post-doctorales à l'Université de Toronto. David se spécialise dans l’étude des exoplanètes, ces planètes situées hors de notre système solaire, et il fût d’ailleurs le premier, en 2008, à obtenir l’image d'une nouvelle exoplanète. De plus, grâce à une nouvelle technique développée pendant son doctorat, il a récidivé peu de temps après avec le chercheur Christian Marois et le professeur Doyon, en obtenant la toute première image d'un système planétaire de 3 exoplanètes. Cette découverte fera d'eux les scientifiques de l'année 2009. David poursuivra ses recherches dans le domaine des exoplanètes et de l'instrumentation infrarouge et visible. Patrick Dufour, quant à lui, vient juste de prendre ses fonctions de professeur adjoint au Département de physique de l'Université de Montréal.

Patrick a obtenu son doctorat à l'Université de Montréal en 2007 sous la supervision du professeur et directeur du CRAQ ; Pierre Bergeron. Il a ensuite poursuivi ses études post-doctorales à l'Université d'Arizona. Par la suite, il a obtenu un prestigieux "Hubble Fellow" qu'il a decidé de refuser pour occuper le poste de stagiaire post-doctoral au CRAQ à l'UdeM. Patrick est un spécialiste de la modélisation des atmosphères d'étoiles naines blanches. Il s'est d'abord fait connaître par sa découverte d'une toute nouvelle catégorie d'étoiles naines blanches dont la surface est dominée par le carbone. Il s'est aussi spécialisé dans l'analyse des naines blanches sur lesquelles des corps planétaires se sont engouffrés, permettant ainsi de déterminer la composition chimique de ces derniers.

Le CRAQ souhaite la bienvenue à ses deux nouvelles recrues.

Renseignements :
Olivier Hernandez, Ph.D.
Relation avec les médias
CRAQ – Université de Montréal
Tél. : 514-343-611,1 poste 4681
olivier@astro.umontreal.ca | @OMM_Officiel | @CRAQ_Officiel


Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer, version 6.0 et ultérieures, et Netscape, version 6.0 et ultérieures.