La mission du CRAQ est de :


 
-Promouvoir l'excellence en astrophysique au Québec et faire rayonner l'astronomie québécoise sur la scène mondiale
-Assurer l'enseignement supérieur et la formation avancée d'étudiants en astrophysique
-Favoriser l'implantation de ce champ de connaissance dans la culture québécoise
-Permettre la mise en commun des ressources matérielles et financières de ses membres pour une recherche scientifique de pointe
 
Événement à venir : Séminaires/Colloques ou Activités grand public

Actualités Dernières nouvelles

Eta Carinae: Violente collision du vent stellaire entre deux étoiles monstres.

L’étoile Eta de la Carenne (Eta Carinae), visible de l’hémisphère sud, est un système stellaire binaire massif et lumineux. La composante la plus massive est l’une des plus grandes et des plus lumineuses étoiles connues. Dans la région centrale du système binaire, les puissants vents stellaires des deux étoiles entrent en collision à des vitesses allant jusqu’à 10 millions de km par heure. Une équipe de recherche internationale dirigée par Gerd Weigelt de l’Institut Max Planck de radioastronomie (MPIfR) à Bonn, incluant le professeur Anthony Moffat de l’Université de Montréal et membre du Centre de recherche en astrophysique du Québec (CRAQ), a pour la première fois étudié Eta Carinae en utilisant des techniques d’imagerie interférométriques dans le domaine du proche infrarouge. L’équipe a obtenu des images uniques des régions où se produit la collision entre les vents stellaires des deux étoiles. Ces découvertes améliorent notre compréhension de ce monstre stellaire énigmatique. Les observations ont été réalisées avec le Very Large Telescope Interferometer (VLTI) de l’Observatoire européen austral (ESO).  Cliquez ici pour plus d'info


Prix et distinctions Dernières nouvelles

Jason Rowe reçoit la Médaille d’excellence scientifique exceptionnelle de la NASA pour ses travaux de recherche sur les exoplanètes

Le chercheur du CRAQ, membre de l’iREx et professeur adjoint de l’Université Bishop’s, Jason Rowe, est le récipiendaire de la Médaille d’excellence scientifique exceptionnelle de la NASA pour sa contribution en tant que membre de l’équipe de la mission Kepler, l’une des plus fructueuses expériences scientifiques des dernières années.  Cliquez ici pour plus d'info


Visitez Science! On blogue.

Le Centre de recherche en astrophysique du Québec (CRAQ) est un partenariat entre l'Université de Montréal, l'Université McGill et l'Université Laval, qui regroupe chercheurs et collaborateurs dans le domaine de l'astronomie et de l'astrophysique issus de ces trois institutions, de l'Université Bishop's, du Cégep de Sherbrooke, de l'Agence spatiale canadienne, et d'entreprises privées (Photon etc., ABB Bomem Inc., Nüvü Camëras). Le CRAQ est un des regroupements stratégiques financés par Le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT).



Le CRAQ constitue un pôle unique au Québec de chercheurs en astrophysique dont les expertises variées et complémentaires, axées sur l'excellence, leur permettent d'être innovateurs, créatifs et compétitifs dans plusieurs domaines scientifiques, offrant ainsi aux étudiants des cycles supérieurs un éventail important de sujets en recherche fondamentale et appliquée.

Les activités du CRAQ se développent autour des quatre axes principaux suivants :

  • la recherche fondamentale et appliquée en astrophysique
  • la conception d'instruments pour des observatoires nationaux, internationaux et spatiaux grâce à ses laboratoires d’astrophysique expérimentale,
  • l'Observatoire du Mont-Mégantic (l'OMM),
  • et, finalement, la diffusion des connaissances astrophysiques auprès du grand public.

 

Séminaires/Colloques à venir (7 prochains jours)


Jeudi, le 21 février 2019
Les étoiles naines blanches à l'ère du Sloan Digital Sky Survey et de Gaia
Cynthia Genest-Beaulieu, Université de Montréal
Heure : 11:30
Lieu : Université de Montréal, Pavillon Roger-Gaudry, Local D-460

Mardi, le 26 février 2019
The Magnetic Interstellar Medium and the Polarized Dust Foreground
Susan Clark, IAS
Heure : 15:30
Lieu : Université McGill, Ernest Rutherford Physics Building, R.E. Bell Conference Room (room 103)

Jeudi, le 28 février 2019
L'évolution spectrale des étoiles naines blanches riches en hélium et le problème de l'origine de l'hydrogène
Benoit Rolland, Université de Montréal
Heure : 11:30
Lieu : Université de Montréal, Pavillon Roger-Gaudry, Local D-460

 

Activités grand public à venir (prochain mois)


Jeudi, le 21 février 2019 à 13:30
Lamontagne, Robert :  La recherche de la vie intelligente dans le cosmos
Lieu : Centre Laurio-Racine, 405 rue York, Granby
La recherche de la vie extraterrestre est l'une des grandes quêtes de l'humanité. Plusieurs programmes de recherche y sont d'ailleurs consacrés. Le programme SETI (Search for ExtraTerrestrial Intelligence) est l'un des plus connus. Son objectif est de découvrir à distance des civilisations extraterrestres, intelligentes et technologiquement avancées. Dans ce cas bien précis, la recherche s'articule autour d'une formule connue sous le nom « d'équation de Drake ». La probabilité de succès du programme SETI dépend en grande partie de la « solution » de cette équation. Quelle est l'origine de cette équation ? Quels paramètres sont bien cernés ? Quelles sont les incertitudes sur les autres ? L'équation est-elle appropriée au problème de la vie extraterrestre ?


Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer, version 6.0 et ultérieures, et Netscape, version 6.0 et ultérieures.