logo CRAQ

2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007

Des nouvelles du financement de l'Observatoire du Mont-Mégantic
2009-06-12

L'Observatoire du Mont-Mégantic est assuré de pouvoir poursuivre ses activités à leur niveau actuel pour les deux prochaines années. En effet, une subvention de près de 520 000$, soit a été versée à l'Observatoire par Développement économique Canada. L'annonce en a été faite le 12 juin, à Mégantic, par le ministre des Travaux publics et Services gouvernementaux, l'honorable Christian Paradis.

Pour le vice-recteur à la recherche de l'Université de Montréal, Joseph Hubert, cette annonce est réjouissante à plus d'un titre : « L'Observatoire du Mont-Mégantic est un lieu unique. Des centaines d'étudiants de l'Université de Montréal et de l'Université Laval y ont été formés depuis sa création en 1978 et les recherches de pointe qu'on y mène sont très fécondes à la fois sur le plan scientifique et sur celui des applications, et ce, dans une variété de domaines, explique M. Hubert. Le soutien exceptionnel de la communauté environnante, qui a permis entre autres la constitution de la toute première réserve internationale de ciel étoilé, est également un atout majeur de l'Observatoire. Nous sommes très heureux de pouvoir compter sur l'appui renouvelé du gouvernement du Canada dans la poursuite de l'enseignement, de la recherche et de la vulgarisation scientifique en astronomie à Mégantic. »

Le ministre Paradis s'est dit pour sa part heureux que l'Observatoire du Mont-Mégantic puisse poursuivre ses activités, d'autant plus que 2009 est l'Année mondiale de l'astronomie. Il a tenu à souligner que les intervenants des MRC du Granit et du Haut-Saint-François ainsi que le grand public se sont mobilisés en faveur de ce lieu au caractère unique. « Le gouvernement du Canada est résolu à aider les collectivités qui, comme celle de Lac-Mégantic, prennent en main leur développement pour contrer les effets de la crise actuelle et en sortir plus fortes. L'Observatoire, qui attire annuellement quelque 20 000 visiteurs en Estrie et génère des retombées profitables à divers secteurs d'activités, représente un moteur de développement économique et touristique régional de premier ordre », a-t-il déclaré.

Son haut niveau de performance et sa gamme complète d'instruments d'observation ont valu à l'Observatoire une renommée mondiale. Par ailleurs, grâce aux contrats de recherche qu'il obtient, il attire des chercheurs et spécialistes chevronnés venant des quatre coins de la planète. Il contribue ainsi à hausser la culture d'innovation dans la région de l'Estrie et à dynamiser le développement de la culture scientifique.

L'aide financière du gouvernement du Canada provient du Fonds d'adaptation des collectivités qui fait partie du Plan d'action économique du Canada. Celui-ci vise à atténuer, à court terme, l'impact du présent ralentissement économique : il facilite la création d'emplois tout en répondant aux défis de transition et d'ajustement des collectivités ou des industries en restructuration. La part du Fonds accordée à Développement économique Canada s'élève à près de 212 millions de dollars sur une période de deux ans.

Renseignements :
Olivier Hernandez, Ph.D.
relation avec les médias
CRAQ – Université de Montréal
Tél: 514-343-6111 ext 4681
Fax: 514-343-2071
olivier@astro.umontreal.ca


Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer, version 6.0 et ultérieures, et Netscape, version 6.0 et ultérieures.