logo CRAQ

2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007

L’Observatoire du mont Mégantic offre un nouveau service à la communauté internationale et nationale des astronomes professionnels.
2009-10-28

À compter de décembre 2009, l'Observatoire du mont Mégantic (OMM) offre aux chercheurs une nouvelle manière d'obtenir des données d'observations : les "observations en mode queue". Ce mode est très différent de la manière classique d'obtenir des observations au télescope. Dans le mode classique, le télescope est "réservé" pendant plusieurs nuits par un seul astronome qui est sur place pour obtenir les données nécessaires à ses recherches. Dans le cas des observations en mode queue, le but principal est de favoriser les petits projets qui ne peuvent justifier une mission d'observation complète s'étalant sur plusieurs nuits.

Le mode queue rassemble les cibles d'observation de plusieurs programmes de recherche différents, mais utilisant le même instrument au télescope. Les cibles sont ordonnées en fonction d'une foule de facteurs telles, la configuration instrumentale requise, la position dans le ciel, les conditions climatiques, etc. Les observations pour toutes les cibles de la liste en mode queue sont obtenues par un seul astronome.

Ce mode d'observation permet d'augmenter l'efficacité du télescope pour les programmes de recherche de courte durée. Il assure aussi une plus grande homogénéité des données obtenues au télescope. Finalement, il diminue le nombre de déplacements vers l'OMM.

Grâce à cette nouvelle façon d'utiliser le télescope, l'OMM devient plus facilement accessible aux chercheurs des autres universités canadiennes. Désormais, ceux-ci peuvent soumettre une demande d'observations qui, si elle est acceptée, leur permettra de recevoir des données de grande qualité sans avoir à se rendre à l'OMM.

Au cours des quatre prochains mois (décembre 2009 - mars 2010), un seul instrument sera offert pour les observations en mode queue. Il s'agit de l'imageur CPAPIR pour les observations dans le domaine infrarouge. Après cette période de rodage, d'autres instruments deviendront disponibles dans ce nouveau mode.

L'OMM demeure aussi accessible pour des missions d'observations en mode classique. Dans les deux cas, mode classique ou mode queue, la priorité est accordée aux projets de thèses des étudiants.


Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer, version 6.0 et ultérieures, et Netscape, version 6.0 et ultérieures.